line decor
  
line decor

Un arbre sur cinq est un frêne sur l’île de Montréal. On trouve cette essence d’arbre en grand nombre sur le territoire montréalais en raison de sa résistance aux conditions de croissance difficiles tels que la pollution, le sel de déglaçage et la compaction du sol. À ce jour, des milliers de ces arbres feuillus sont menacés. Beaucoup seront détruits par un insecte ravageur, l’agrile du frêne. Il faut agir maintenant! Si rien n’est fait, des centaines de milliers de frênes pourraient être perdus d’ici 10 à 20 ans.

Originaire de l’Asie du Sud-Est, l’agrile du frêne (Agrilus planipennis) est un petit insecte vert métallique d’environ 2 cm qui n’attaque que les frênes. Depuis sa découverte en Amérique du Nord en 2002, il a déjà décimé pas moins de 75 millions de frênes! L’agrile du frêne est maintenant dans votre jardin et cette année sera peut-être votre dernière chance de sauver votre frêne.

Traitement préventif
Si votre frêne ne montre aucun signe de dépérissement, faites-le traiter contre l’agrile avec un biopesticide. La ville de Montréal utilise le TreeAzin un produit a faible impact dont la matière active est dérivée du margousier, un arbre poussant naturellement en Inde et en Afrique de l’Est, utilisé depuis longtemps pour ses vertus médicinales, culinaires et insecticides. Vous pourrez ainsi continuer à profiter des bienfaits de votre frêne et de la valeur qu’il ajoute à votre propriété.
Pour plus d'informations sur le TreeAzin
Site du gouvernement du CANADA